Notre vision

“Écouter & valoriser les différences du public en grande précarité pour valoriser leur accès aux droits. ”

 
 

Nos objectifs

Le monde entier s’est vraiment donné rendez-vous à cette place des nations unies à Bobigny. Nous accueillons au quotidien environ 200 personnes enfants et adultes confondues de plus de 43 nationalités.

Avec le gout des autres, par des travailleurs sociaux pas comme les autres. Infatigables depuis plus de 30 ans notre but est de travailler, avancer, valoriser les différences du public en très grande précarité, afin de retisser le lien social et favoriser leurs accès au droit.

Les qualités premières de l’équipe Femmes relais sont :

  • La disponibilité

  • L’écoute

  • L’empathie

  • La neutralité

  • La confidentialité

  • La connaissance du public

  • La connaissance des institutions

 
 

Notre histoire

L'Association nationale Femmes Relais-Médiatrices interculturelles est issue de l’association « Regroupement des Femmes africaines de Pantin et du Pré-Saint-Gervais » créée en 1988, elle s’est ensuite consacrée dès 1992 à la médiation sociale et culturelle. Nous nous sommes installées au cœur du quartier de l'Abreuvoir à Bobigny, en Seine-Saint-Denis, quartier prioritaire de la politique de la ville depuis de nombreuses années.

 

Nous avons bénéficié depuis 1994 des subventions ACSE(anciennement FASILD) et du contrat de ville. Notre association a été récompensée aux trophées Olympe d'Or, le 20 mars 2000, en reconnaissance de notre travail sur le terrain, plus particulièrement notre lutte pour l'égalité entre les femmes et les hommes. Ce trophée nous a été remis par Madame Martine Aubry, alors ministre de l'Emploi, assistée par Nicole Perry, ministre secrétaire d'Etat aux Droits des femmes et à la Formation professionnelle.

signature.png
 
 

Fanta Sangaré
Directrice de l’association

DSC02097.JPG
 
DSC02088.JPG